Transmettre les valeurs de la République

Plus de 16 000 membres de la communauté éducative ont participé aux Assises académiques pour la mobilisation de l’École et ses partenaires pour les valeurs de la République en 2015. Cet engagement se décline en trois volets : développement d’actions socio-éducatives et pédagogiques, formation et accompagnement des personnels, mobilisation des partenaires.

Logo de la Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République

Nos valeurs : quelles sont-elles ?

Le Vice-rectorat de la Polynésie française place les valeurs de citoyenneté, d’engagement, d’égalité entre les filles et les garçons, de laïcité, de mixité sociale et de solidarité au cœur de son projet éducatif.

Des actions pédagogiques et socio-éducatives

La transmission des valeurs de la République est transversale et trouve un écho dans toutes les disciplines. En outre, des débats, des ateliers et des actions d’éducation aux médias dans les établissements sont mis en place tout au long de l’année et à l’occasion de temps forts.

La réserve citoyenne

La réserve citoyenne de l'Éducation nationaleDans la continuité de la grande mobilisation pour les valeurs de la République, une réserve citoyenne d’appui aux écoles et aux établissements scolaires sera créée dans chaque académie.

Celle-ci sera composée de personnes et d’associations désireuses d’apporter leur concours dans l’un des domaines définis par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche :

  • valeurs de la République et citoyenneté ;
  • actualité et médias ;
  • arts et culture ;
  • droit ;
  • histoire et mémoire ;
  • environnement ;
  • international ;
  • monde professionnel ;
  • santé et prévention.

Les enseignants pourront notamment faire appel à ces « réservistes » pour illustrer leur enseignement.

LA RESTITUTION A FAIT ÉMERGER 10 POINTS-CLÉS
  1. développer la connaissance réciproque de l’École et de ses partenaires  ;
  2. faciliter les échanges avec les partenaires en rendant le fonctionnement de l’École plus lisible et compréhensible ;
  3. diversifier les modes de communication avec les parents et développer les temps d’échange informels et conviviaux ;
  4. partager une définition commune des valeurs de la République et de l’articulation entre citoyenneté et laïcité, autour de documents de référence ;
  5. rassembler l’ensemble des partenaires autour des projets éducatifs de territoires (PEDT), des contrats de ville ou de la mise en place du parcours citoyen ;
  6. travailler à développer sur quelques territoires la mixité sociale ;
  7. développer la participation des élèves à la vie des établissements scolaires ;
  8. reconnaître à travers le parcours citoyen l’engagement associatif et citoyen des élèves hors de l’école, et dédier des temps, au sein de l’école, pour favoriser les initiatives des élèves liées au vivre ensemble ;
  9. développer la coopération entre l’École, ses partenaires et la société civile à travers la mise en place de la réserve citoyenne de l’Éducation nationale ;
  10. développer l’esprit d’initiative et d’entreprendre des élèves dans et hors l’école à travers des liens renforcés avec le monde économique et la mise en place du parcours d’information, d’orientation et de découverte des mondes économiques et professionnels (PIIODMEP).