Signature de conventions « classe de défense et de sécurité globale »

Signature de conventions « classe de défense et de sécurité globale »

Placées sous l’égide du Polynôme académique de Polynésie française, deux conventions « classe de défense et de sécurité globale » ont été signées mardi, entre le chef de corps du Régiment d’infanterie marine du Pacifique-Polynésie (RIMaPP) et les principaux des collèges Faaroa à Raiatea, puis du Taaone à Pirae, respectivement Julien Guilloux et Pascal Coupat.

Le Vice-recteur, Philippe Couturaud, la ministre de l’éducation, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel, le commandant supérieur des forces armées en Polynésie française, le contre-amiral Laurent Lebreton et le président de l’association régionale de l’Institut des hautes études de défense nationale, Karl Tefaatau, ont signé également ces deux conventions.

Les classes « de défense et de sécurité globale » sont un partenariat fort entre une unité militaire, le régiment d’infanterie de marine du Pacifique-Polynésie (RIMaP-P) en l’occurrence, et une classe de collège. Intégrées à un projet d’établissement, elles permettent aux élèves de vivre une expérience intéressante et susceptible de les aider dans leur scolarité, donc de lutter contre l’illettrisme et le décrochage scolaire.

Loin d’être des filières de préparation pour les armées, ces classes ont pour vocation de constituer un support permettant de donner plus de sens à l’enseignement et de faciliter l’apprentissage des élèves en les motivant.