Livret Scolaire Unique (LSU)

Madame, Monsieur,

Je souhaite faire le point avec vous sur les nouveaux bilans périodiques, qui se substituent dorénavant aux anciens bulletins trimestriels et constituent un des éléments du livret scolaire. Je suis particulièrement attachée à ce que vous puissiez concentrer vos efforts sur les enjeux pédagogiques, décisifs, que revêt ce livret scolaire. Pour la première fois dans l’histoire de l’école, il permettra d’assurer un suivi continu des acquis scolaires du CP à la 3e, sans ruptures en cas de changement d’établissement ou d’académie. Il s’agit, avec le livret scolaire, de mettre l’évaluation au service des apprentissages, de renforcer la continuité de ces derniers, mais aussi de disposer d’outils concrets pour la mise en œuvre des cycles d’enseignement et d’un levier efficace pour la coéducation avec les parents d’élèves.

Comme je vous l’ai déjà écrit, les bilans périodiques peuvent être renseignés directement dans l’application nationale Livret scolaire unique (LSU) ou bien dans tout autre application que vous avez retenue à cette fin, le plus souvent l’application qui permet aux enseignants de votre établissement d’assurer le suivi des acquis scolaires tout au long du trimestre. Je vous recommande, si vous avez fait ce choix, de vous assurer que les rubriques des bilans périodiques, rendues obligatoires par la réglementation, seront bien présentes. Vous pourrez vous reporter à la page eduscol consacrée à ce sujet qui détaille les éléments que les bilans périodiques doivent obligatoirement comporter : http://eduscol.education.fr/pid23410-cid103747/college-des-bulletins-aux-bilans.html. Les éditeurs des autres applications sont engagés dans une procédure d’habilitation avec l’application nationale, qui vous permettra de vous assurer de la qualité des transferts d’informations entre celles-ci. Cette procédure est déjà achevée pour l’application la plus répandue dans les collèges.

Si vous avez retenu la solution d’une autre application, vous pourrez, à partir de celle-ci, transférer les éléments constitutifs des bilans périodiques dans l’application nationale Livret scolaire unique lorsque ce sera nécessaire, notamment en cas de changement d’établissement ou en fin de cycle. Il n’y a pas de nécessité à procéder dans l’urgence à ces transferts qui peuvent avoir lieu tout au long de l’année. Le transfert automatisé entre l’application de l’établissement et le LSU devra, toutefois, être effectif au plus tard à l’issue des conseils de classe du troisième trimestre. Les éléments du LSU (bilans périodiques de 3e et bilans de fin de cycle 4) alimenteront l’application AFFELNET, par interfaçage, pour être pris en compte dans les critères d’affectation des élèves en classe de seconde. Il en sera de même pour l’application CYCLADES, afin d’intégrer les éléments nécessaires au calcul des points du contrôle continu pour le diplôme national du brevet (bilans de fin de cycle 4). Les transferts de données vers Affelnet et Cyclades sont donc automatisés.

Je vous rappelle qu’il vous est bien entendu tout à fait possible de procéder à la saisie directe des bilans périodiques dans l’application nationale Livret scolaire unique et de réserver une autre application au suivi des acquis scolaire au fil du trimestre. L’application LSU est opérationnelle depuis le mois de juillet. Cette application bénéficie d’un mode de production innovant qui permet de l’enrichir au fur et à mesure de l’année avec de nouveaux modules. Ces fonctionnalités sont livrées en temps utiles, en tenant compte des échéances de l’année scolaire. Ainsi la dernière version livrée de l’application intègre tout ce qui est nécessaire pour les bilans périodiques. De même, une prochaine version prendra en charge les bilans de fin de cycle.

En cas de difficultés techniques, pour accéder à l’application Livret scolaire unique ou en cours d’utilisation, l’assistance informatique académique est à votre disposition pour résoudre les éventuels problèmes. N’hésitez pas à la solliciter.

Enfin, je vous rappelle aussi qu’il convient d’informer les élèves et leurs responsables légaux, quelle que soit l’application utilisée, de tout traitement informatisé de données les concernant ainsi que de leur droit d’accès et de rectification de ces données, en leur communiquant un courrier personnalisé, par exemple par l’intermédiaire du carnet de liaison. Pour le LSU, un courrier type est à votre disposition :

Télécharger le courrier type

Avec toute ma confiance,

Florence ROBINE
Directrice générale de l’enseignement scolaire
Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Le livret scolaire unique sur EDUSCOL

En Vidéo...