Le mot du Vice-recteur

Philippe Couturaud Vice-recteur de la Polynésie Française

Je prends mes fonctions de vice-recteur de la Polynésie française, après un parcours qui m’a mené, en tant qu’enseignant, inspecteur pédagogique régional, vice-recteur, inspecteur d’académie et conseiller culturel en ambassade, de la Réunion au Maroc, en passant par Mayotte, le Pacifique, l’académie de Montpellier, les départements du Morbihan, des Pyrénées Atlantiques et du Rhône.

Tout au long de ces expériences sur des territoires aux réalités sociologiques, économiques et culturelles diverses, avec en fil rouge des enjeux pédagogiques et éducatifs toujours plus essentiels, mes convictions ont été les mêmes : l’écoute et le travail collectif.

L’organisation juridique propre à la Polynésie française (loi organique 2004-192 du 27 février 2004) induit que l’exercice des missions du vice-recteur se combine avec les compétences dévolues au Gouvernement de la Polynésie française, responsable de l’organisation et du fonctionnement de l’enseignement secondaire (1er et 2d degrés).

Ainsi, en Polynésie française, l’Etat a en charge la délivrance des diplômes et titres nationaux, l’enseignement universitaire et la recherche, ainsi que la gestion des personnels de la fonction publique d’Etat.

En sus des obligations légales qu’il tient de la loi organique, l’Etat représenté par le vice-recteur apporte son concours à la Polynésie française pour l’exercice de ses compétences par son expertise technique et l’allocation des moyens.

La Polynésie française est un très beau territoire qui possède d’indéniables atouts : sa mixité sociale et sa diversité géographique, son remarquable patrimoine culturel et environnemental, animé par la dynamique des partenaires institutionnels, associatifs, politiques et économiques.

L’école doit se montrer à la hauteur de ce qu’un tel environnement peut offrir : elle doit permettre à chaque élève de s’y épanouir intellectuellement, de se forger en tant que citoyen, et de comprendre les enjeux du monde contemporain.

Pour cela, nous devons ensemble, au quotidien, veiller à nous adapter aux évolutions de la société.

Je crois en la vertu du travail collectif, de l’observation, de l’écoute et de l’échange.

Les défis pour notre école sont nombreux, et la Polynésie française, de par sa richesse culturelle et sociale, est un lieu où ces défis prennent tout leur sens.

Notre mission est de les relever, ensemble, pour que l’avenir de chaque élève puisse prendre sens.

 

Philippe Couturaud

Vice-recteur de la Polynésie Française