Je commence un nouveau parcours

J’entre au collège en Polynésie française

C’est un nouveau monde qui s’ouvre à toi : le collège. Tu vas devoir apprendre à te repérer dans les couloirs, te souvenir de l’emplacement de la cantine, du Centre de Documentation et d’Information et d’autres endroits encore.

Tu vas peut-être devoir quitter ta famille et ton île. En effet, les enfants des Australes, des Marquises, Tuamotu-Gambier quittent leur famille pour des collèges comme ceux de Rurutu, Tubuai, Hiva-Oa, NukuHiva, Hao, Makemo et Rangiroa. Dans ce cas, tu peux opter pour un hébergement en internat, la Polynésie française en compte 10 (9 publics et 1 privé) pour les collèges.

Tu vas avoir plusieurs professeurs, un pour chaque matière. Il faudra que tu te familiarises avec tes nouveaux professeurs qui sont là pour t’aider à apprendre et à construire ton avenir.

Tu vas te faire de nouveaux amis !

Tu trouveras sur cette page des outils ou des informations pour t’accompagner et t’aider dans cette aventure du collège.

La charte de l’éducation, introduite par la loi du Pays n° 2011-22 du 29 août 2011, énonce que l’École « a pour finalité d’élever l’enfant pour qu’il devienne une personne responsable, respectueuse d’elle-même, des autres et de l’environnement. L’Ecole permet à l’élève d’acquérir des connaissances et des compétences nécessaires pour son insertion dans la vie professionnelle, en développant ses capacités de travail, d’initiative et de créativité ».

  • « Ma famille habite Nuku Hiva, pour aller au lycée, je dois quitter les Marquises et aller à Tahiti en internat. J’ai hâte de démarrer ce nouveau parcours mais j’appréhende un peu d’être loin de ma famille. J’espère me faire beaucoup de copains »
  • « Depuis un an, je suis au lycée d’Uturoa, ça se passe plutôt bien, j’avais hâte de quitter le collège pour entrer dans la cour des grands ! Aujourd’hui je suis en première scientifique et j’espère bien avoir mon bac de français à la fin de l’année ! »
  • « J'étais content d'entrer au collège car ça voulait dire que je n'étais plus un "bébé lala". Maintenant, je me débrouille tout seul pour aller au collège, je mange à la cantine avec mes copains, j'apprends plein de nouvelles choses, c'est super ! »
  • « Je suis entrée en sixième l'année dernière. Cette année je suis en cinquième. Au début de l'année de ma sixième j'ai eu un peu peur, il y avait beaucoup de nouvelles choses à apprendre. Maintenant ça va. J'aime bien aller au collège pour voir mes copains et mes copines ! »
  • « Au collège où je suis, je peux téléphoner à mes parents qui sont à Raivavae avec l’ordinateur qui est à l’internat. Comme ça, je peux leur parler et les avoir. »

J’entre dans un Centre de Jeunes Adolescents

Tu viens d’être affecté dans un centre de jeunes adolescents où tu vas recevoir une formation qui te permettra de s’insérer plus facilement dans la vie active, ou de poursuivre tes études si tu en as la volonté.

Tu peux entrer dans un CJA dès l’âge de 12 ans. Tes études pourront durer 4 ou 5 ans en CJA et tu pourras pratiquer les activités suivantes :

  • Activités et productions du bois
  • Activités du tourisme et de l’artisanat
  • Activités et production de la terre
  • Activités et productions du bâtiment et de l’industrie
  • Activités et productions de la mer

J'entre en CETAD

Tu viens d’être affecté en CETAD : tu vas pouvoir y préparer un CAPD en 3 ans (Certificat d’Aptitude Professionnelle au Développement).

Tu pourras aussi obtenir un Certificat territorial de formation professionnelle aux métiers de l’artisanat d’art traditionnel polynésien (3 options).
Et tu as la possibilité également de préparer le Diplôme National du Brevet – DNB en série professionnelle.

Tu y suivras un enseignement général mais aussi professionnel. Tu pourras après ta formation, si tu le veux, travailler près de chez toi dans un environnement qui te convient ou tenter, si tu en as la volonté et si  tes résultats le permettent, de poursuivre vers un CAP et pourquoi pas plus tard vers un bac pro.