Espace pédagogique

  • Signature de la convention « classe de défense et de sécurité globale »


    Placées sous l’égide du Polynôme académique de Polynésie française, une convention « classe de défense et de sécurité globale » a été signée le samedi 11 mai 2019 entre le commandant de la base navale de Papeete et la principale du collège Afareaitu, respectivement le capitaine de frégate Christophe ROBERT et madame Annick MESCOFF.
  • Le RSMA-Pf, le vice-rectorat et le ministère de l’éducation se mobilisent pour les élèves de l’école du Taaone


    Dans le cadre de la convention qui unit le régiment du service militaire adapté de Polynésie française, le vice-rectorat et le ministère de l’éducation, le projet « vélo de classe » a permis de renforcer les relations professionnelles entre les filières et les enseignements pour une plus grande continuité des apprentissages et du parcours de formation des Volontaires Stagiaires, notamment de la filière « soudeurs ».
  • Concours «L’école polynésienne et le centenaire de la Grande Guerre»


    A l'initiative du ministère de l'éducation, de la jeunesse et des sports de la Polynésie française, du vice-rectorat de la Polynésie française, et sous l’égide du trinôme académique, un concours organisé autour du centenaire de la Grande Guerre a été proposé aux élèves de la Polynésie française, de la primaire au lycée.
  • Commémoration de la fin de la Grande guerre au lycée hôtelier de Punaauia


    Le Polynôme académique de la Polynésie française a organisé le mercredi 14 novembre à 19h00 au lycée hôtelier de Punaauia un dîner pour clôturer le dispositif de commémoration de la fin de la Grande guerre...
  • Le collège du Taaone a une classe de défense


    Le principal du collège du Taaone et le chef de corps du RIMaP-P ont signé une convention "Classe de défense et de sécurité globale". Les autorités du Polynôme académique de la Polynésie française ont également signé cette convention dont les objectifs sont...
  • La Grande guerre : le collège du Taaone expose à l’Assemblée de la Polynésie française


    Dans le cadre de l'exposition sur la commémoration de la fin de la Grande guerre organisée par le Polynôme académique de la Polynésie française, le collège du Taaone, et en particulier sa classe de défense et de sécurité globale, a exposé un travail d'analyse et de réflexion sur des lettres de poilus, notamment de poilus tahitiens. Cette analyse a laissé place à un travail de productions écrites en termes de ressentis dans une dynamique de devoir de mémoire...
  • [Vidéo] Billets de banque et les pièces de monnaie en cours au début du 20ème siècle en Polynésie française


    Dans le cadre de la commémoration de la fin de la Grande guerre organisée par le Polynôme académique de Polynésie française, un film a été réalisé avec le concours de l'Institut d'émission d'outre-mer de Polynésie française (IEOM), TARA association, les élèves de la section de techniciens supérieurs du lycée hôtelier de Tahiti et la DSI du vice-rectorat sur les billets de banque et les pièces de monnaie en cours au début du 20ème siècle en Polynésie française...
  • Signature de conventions « classe de défense et de sécurité globale »


    Placées sous l’égide du Polynôme académique de Polynésie française, deux conventions « classe de défense et de sécurité globale » ont été signées mardi, entre le chef de corps du Régiment d’infanterie marine du Pacifique-Polynésie (RIMaPP) et les principaux des collèges Faaroa à Raiatea, puis du Taaone à Pirae, respectivement Julien Guilloux et Pascal Coupat...
  • Commémoration de la fin de la Grande guerre


    La Vice-présidente de l’Assemblée de la Polynésie française, madame Sylvana PUHETINI a ouvert l’exposition dédiée à la commémoration de la fin de la Grande guerre ce lundi 24 septembre à 14h00, en présence des autorités du Polynôme académique : la ministre de l’éducation, de la jeunesse et des sports, Christelle Lehartel, le vice-recteur, Philippe Couturaud, le commandant ...
  • [Revue de presse] Encore 6% de jeunes illettrés en Polynésie


    Les journées de lutte contre l’illettrisme sont nationales, mais concernent aussi la Polynésie. Car le fenua compte encore 6% d’illettrés. Depuis 2009, le Pays, l’État et les forces armées sont associés pour lutter contre ce fléau...