2nd journée nationale d’action contre l’illettrisme à Rangiroa

2nd journée nationale d’action contre l’illettrisme à Rangiroa

C’est dans le cadre d’un entraînement aux missions d’aide humanitaire au profit de la population polynésienne et de la résilience à une catastrophe naturelle, un exercice majeur des forces armées en Polynésie française, que s’est déroulé sur l’île de Rangiroa la 2nd Journée nationale d’action contre l’illettrisme.

La 1ère a eu lieu le 13 septembre dernier à la direction générale de l’éducation et des enseignements.

Le Polynôme académique a eu l’honneur d’accueillir le président de l’UNION des associations d’auditeurs de l’IHEDN et le Haut-commissaire de la République.

La directrice du centre du service national de Polynésie française a présenté le nouveau test de compréhension de la langue française, communément appelé test d’illettrisme. Les classes de 3ème ont bénéficié de ce test durant la matinée, à tour de rôle, pendant que la délégation du Polynôme académique a observé les passations, analysé les résultats et proposé des préconisations et des perspectives.

C’est bien évidemment dans une dynamique constructive qu’a été organisée cette journée nationale, pour améliorer l’efficience du système éducatif polynésien, notamment dans l’archipel des Tuamotu.

Les élèves du centre d’éducation aux technologies appropriées au développement, le CETAD, à Tiputa, ont participé à un exercice d’évacuation par les forces armées, dans le cadre d’un autre exercice, une alerte Tsunami inscrite dans leur plan particulier de mise en sûreté, le PPMS. Le tout, dans une démonstration dynamique des forces armées.

Les élèves de 4ème ont pu bénéficier d’un forum des métiers avec la participation de l’armée de terre, de l’air, la marine nationale, la légion étrangère, le RSMA-Pf, la gendarmerie nationale et les pompiers communaux.